Cadres de l’Etat

Paris, Novembre 2019

 

  1. La demande

Une administration déconcentrée de l’État a souhaité former en une journée des managers au pilotage du changement, en leur faisant expérimenter des ateliers participatifs dont ils pourraient s’inspirer à leur tour.

  1. Conception de la journée

Compte-tenu du profil mixte des participants (certains pilotaient effectivement des changements, d’autres subissaient des changements non voulus), j’ai choisi de traiter les deux demandes successivement :

  • comprendre les besoins fondamentaux des personnes dans un contexte de changement : présentation de la courbe du deuil et traitement collectif d’un premier cas de changement via un atelier de co-développement
  • découvrir des ateliers participatifs utiles dans un contexte de changement via l’expérimentation de deux outils : l’arbre à personnages et le speed-boat.

L’arbre à personnages

Toutes les activités proposées aux participants lors de cette journée ont fait appel à leur intelligence émotionnelle. Tout changement (extérieur) va impliquer une transformation (intérieure) des acteurs qui vont traverser différentes étapes plus ou moins douloureuses (cf courbe du deuil). A chaque étape, les acteurs ont des besoins différents auxquels l’organisation, le management se doivent de répondre. Bien comprendre et bien réagir face aux émotions ressenties et aux besoins qui émergent lors d’un changement sont donc des facteurs clé de réussite dans le pilotage de ce changement.

  1. Résultats

Quelques retours lors du bilan de la journées :

« J’ai vécu de l’émulation : je me sens plus solide, plus confiante, je suis très impatiente de mettre en œuvre ce que j’ai appris »

« Je me sens optimiste et enthousiaste, avoir eu des regards croisés sur des situations m’a permis de prendre de la hauteur et de dédramatiser »