Design de Séminaire

Deux-Sèvres, Juin 2019

  1. Le contexte : des managers fatigués voire désabusés

La direction souhaitait associer les managers à la refonte du « parcours management ». Un questionnaire envoyé à tous les managers n’avait suscité que très peu de réponses traduisant un sentiment de non-prise en compte des « vrais » problèmes qu’ils rencontraient. Le risque était donc qu’une nouvelle sollicitation suscite le rejet et le désengagement.

  1. Ma proposition : créer un séminaire très participatif

L’objectif était de permettre en très peu de temps (4 fois une demie-journées pour 4 groupes de 40 managers) de co-construire une culture managériale partagée, d’expérimenter l’entraide entre collègues, de recueillir les besoins et « mettre en mouvement » les managers en suscitant leur envie d’être acteurs. Mes ingrédients étaient cette fois-ci :

  • une inclusion debout : rencontrer successivement 3 collègue et partager sur le métier de manager
  • un travail individuel puis collectif (atelier / plénière) sur ce qu’est le management (dans l’idéal / en vrai)
  • une synthèse des retours et l’exploration des 3 types de management
  • un recueil des problématiques managériales et le traitement de tous les cas par l’exploration d’un mode de co-développement express (troïka consulting) : chacun a pu expérimenter la posture de « client » et de « consultant »
  • une réflexion individuelle sur ce que chacun peut faire avancer à son niveau, apporter au collectif et sur ce dont il a besoin en accompagnement et en formation
  • une clôture en plénière (ce que j’ai vécu/appris/ce que je vais mettre en œuvre).

 

  1. Le résultat : des participants reboostés qui repartent avec l’envie de faire et la livraison d’un diagnostic et d’un plan d’action pour le client.

Suite à ces 4 séminaires, j’ai produit une synthèse de tous les résultats recueillis et fait travailler la direction générale sur les actions organisationnelles à mettre en place face aux attentes de leurs managers.

Témoignage du DG 3 mois plus tard :

« Les groupes de travail que tu as animés ont donné lieu à une réunion de restitution auprès de l’ensemble de l’encadrement. Nous avons pu vérifier non seulement le niveau de satisfaction des participants mais aussi la justesse ou la fidélité du diagnostic co produit. Nous allons pouvoir avancer. »